Vancouver, Frankfurt, Paris, Frankfurt, Barcelona, Frankfurt, Vancouver

Standard

I’ll be in Paris next week for a few days, with both main days already quite full of meetings. Then I’m heading to Barcelona for MozCamp EU, which should be great. Then I’m taking some vacation days in Barcelona, which might even be better.

As the title indicates, I’ll also be spending lots of quality time in the Frankfurt airport as well, but likely unable to meet except with fellow travelers.

As always, I’m happy to try and schedule meetings with whoever wants to talk about Thunderbird, email, Mozilla, or anything else.

Visite au Québec visit

Standard

(The title is a a cute translating trick I picked up in a Tim Horton’s)

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir de faire une présentation sur Thunderbird à la CLLAP (Version PDF, version Slideshare)– la conference sur les logiciels libres et les administrations publiques.

Last week, I had the pleasure of giving a talk on Thunderbird at the CLLAP conference on free software in public administrations (PDF version, Slideshare version).

It was a memorable event for a couple of reasons: first, it was my first presentation in French, a language I grew up with, but haven’t used much professionally. Second, I had my first experience with “molecular gastronomy”, in the form of a passionfruit sorbet hollow sphere, made in a blown-up balloon swirled in liquid nitrogen.

C’était un évenement mémorable pour deux raisons. C’était ma première présentation en français, quelque chose qui me tracassait un peu. C’était aussi ma première experience de la gastronomie moléculaire, sous la forme d’une sphère de sorbet aux fruits de la passion, réussite gràce à un ballon tourné dans un bain d’azote liquide.

Thunderbird est bien connu, évidemment, dans le monde du logiciel libre, et j’y ai retrouvé des amis (Inverse, Linagora, Messaging Architects) qui sont très intéressés par l’avenir de Thunderbird. Pour beaucoup des 200 personnes dans la salle, c’était clair que l’integration des fonctions d’agenda est vivement attendue.

Conclusions:

  • Québec à beaucoup de charme – un mélange d’histoire européenne dans un contexte qui me rappelle la nouvelle angleterre. Il faisait un temps magnifiques, et j’y ai retrouvé les couleurs d’automne sur la cote Est.
  • On y trouve du très bon pain (les cafés, par contre…)
  • J’apprécie les dérivées des patisseries traditionelles françaises, du genre pain-au-raisins sans raisin mais à l’orange ou au citron, ou le pain au chocolate avec des bananes.
  • Malgré quelques différences d’accents, et quelques mots qui me laissaient perplexe, je crois avoir compris, et été compris.

It was nice to get immersed in French again, even if I come out a bit confused at times.